Lecture 2021-8 : « L’Ami des ombres » d’Alex North

C’est par l’intermédiaire du site Bepolar que j’ai pu lire ce roman. Ce qui m’a encouragé à me lancer, c’était les critiques plus que positives qu’avaient reçues cet auteur pour son premier roman, L’Homme aux murmures mais que personnellement je n’ai pas lu. Bon après la lecture de son second opus, je ne suis vraiment…

Lecture 2021-6 : « Juste une ombre » de Karine Giebel

Entre Karine Giebel et moi, soufflent un peu le chaud et le froid. Ma première expérience avait été la lecture de De force qui avait été un véritable calvaire tant les personnages s’étaient révélés particulièrement exaspérants. Je crois que je les aurais tous baffés dans la vraie vie, si je les avais croisés. J’ai donc…

Lecture 2021-4 : « Mamie Luger » de Benoît Philippon

Depuis sa sortie, ce roman m’intriguait d’autant que les retours que j’avais pu lire étaient généralement plutôt très bons. Il attendait patiemment dans ma pile à lire jusqu’à ce que l’envie me prenne enfin de découvrir l’histoire de cette centenaire en délicatesse avec toute forme d’autorité. Après tout, sa vie, comme elle l’explique régulièrement, est…

Lecture 2021-3 : « Le Revenant » de Gilles Philipps

Reçu dans le cadre de la Masse Critique de décembre, je dois avouer que cette BD m’a beaucoup intrigué avant de me laisser dans l’expectative. Il va m’être difficile de pouvoir en faire un compte-rendu objectif car je ne suis pas sûr d’avoir perçu toutes les intentions de son auteur. L’histoire tout d’abord ressemble à…

Lecture 2021-2 : « Une maison faite d’aube » de N. Scott Momaday

C’est avec un retard pour lequel je m’excuse encore que je fais enfin mon petit billet sur ce roman réédité aux Editions Albin Michel et reçu grâce au PicaboRiverBookClub en décembre. C’était ainsi l’occasion de combler plusieurs lacunes : la lecture du Prix Pulitzer 1969 et la découverte, pour moi, de la littérature amérindienne (Oui,…

Mon bilan à moi 2020

2020 aura vraiment été une année de m…. jusqu’au bout puisque voilà que le bilan annuel 2020 est écrit le 1er janvier 2021… Bon, ben on va faire avec car je crois que nos karmas sont, pour l’instant, complètement détraqués. En espérant, cependant, qu’ils se remettent en ordre au plus vite même si d’ici quinze…